1

  • Pourquoi les résidents doivent-ils maintenant se servir d’un troisième sac? Le système fonctionnait déjà bien et les gens y étaient habitués.

    Le système de tri à deux sacs a connu beaucoup de succès dans notre région. En effet, nous avons détourné plus de 700 000 tonnes de déchets de notre site d’enfouissement depuis 1996. Nous savons que la plupart des résidents étaient satisfaits et qu’ils voulaient continuer à participer, mais le conseil d’administration, un certain nombre de municipalités et des résidents nous ont demandé de trouver une façon d’intégrer les immeubles d’habitation et les entreprises aux programmes de recyclage et de compostage. Puisque nos installations de recyclage et de compostage fonctionnaient déjà à plein régime avec les sacs résidentiels bleus et verts, nous devions soit investir des millions de dollars dans l’agrandissement et l’amélioration des installations, ou encore diminuer la quantité de matières qui y étaient traitées. 

    Eco360 considère que le passage au système de tri à trois sacs est une solution bénéfique à tous. D’abord, en éliminant les ordures des sacs bleus et verts, nous diminuons les chances de contamination des matières recyclables et du compost. Ainsi, les déchets résidentiels à eux seuls nous fourniront des matières recyclables et du compost de meilleure qualité. De plus, en éliminant les ordures de ces sacs, nous laissons plus de place aux déchets des immeubles d’habitation et des entreprises dans nos installations.

    Avec l’ancien système, les installations de recyclage et de compostage ne traitaient que 30 % des déchets produits dans notre région. Le système de tri à trois sacs nous permettra d’intégrer les entreprises et de créer un flux de recyclage plus propre.

  • Si les résidences unifamiliales doivent participer, les entreprises et immeubles d’habitation ne devraient-ils pas le faire aussi?

    En réponse aux demandes du conseil d’administration d’Eco 360, de nos partenaires municipaux et du public, nous proposons ce changement au système de tri des déchets afin d’intégrer les déchets des entreprises et des immeubles d’habitation. À l’heure actuelle, la majeure partie des déchets triés dans nos installations de recyclage et de compostage sont des déchets de résidences unifamiliales, et notre installation fonctionne déjà à plein régime. De plus, ils ne représentent que 30 % de tous les déchets que nous recevons, ce qui signifie que 70 % des déchets produits dans notre région proviennent des secteurs industriels, commerciaux et institutionnels (ICI), et que la plupart d’entre eux sont enfouis. Puisque les déchets résidentiels mobilisent déjà toutes nos ressources, deux options s’offrent à nous quant au traitement des déchets commerciaux : investir des sommes importantes dans l’agrandissement et l’amélioration de l’installation, ou encore diminuer les quantités de déchets qui nous arrivent.

    L’ajout d’un troisième sac diminuera d’environ la moitié la quantité de déchets traités dans notre installation, ce qui devrait laisser de la place pour une grande partie des déchets des secteurs ICI et des immeubles d’habitation. Ainsi, nous pourrons traiter plus de déchets des secteurs ICI sans investir des millions de dollars dans l’agrandissement des installations de recyclage et de compostage.

    Ce nouveau système nous permettra d’enfin accueillir les déchets des immeubles d’habitation et des entreprises des secteurs ICI dans les installations de recyclage et de compostage, et il nous évitera d’avoir à investir des millions de dollars dans l’agrandissement de ces installations.

  • Certaines personnes avaient déjà de la difficulté à comprendre le système de tri à deux sacs. Pourquoi un système à trois sacs serait-il plus simple?

    Le principal problème, avec le système de sacs bleus et verts, était de décider où mettre les matières qui ne sont ni recyclables ni compostables. Tout ce que vous jetez correspond à l’une des catégories suivantes : matières recyclables, matières compostables, matières dangereuses ou ordures. Le système à deux sacs exigeait que l’on jette nos ordures avec les matières recyclables ou organiques, ce qui était contraire à l’intuition et entraînait la contamination du compost et des matières recyclables.

    Selon nous, l’ajout d’un troisième sac rendra le tri des déchets plus naturel et plus souple. Si vous savez que votre déchet n’est ni recyclable, ni compostable, ni dangereux, c’est que vous devez le jeter dans le troisième sac. Avant la mise en œuvre du nouveau système, nous enverrons à tout le monde une liste détaillée et claire des articles recyclables, compostables et dangereux. Tout déchet qui ne se trouve pas dans une de ces listes doit être mis dans le troisième sac. En gros, si vous n’êtes pas certain ou que ce n’est pas clair, jetez le déchet dans le troisième sac. Facile!

  • À quoi sert le troisième sac?

    Le troisième sac sert aux matières qui ne sont ni recyclables, ni compostables, ni dangereuses. Il est destiné aux matières qui ne sont pas dangereuses et qui ne peuvent être recyclées ou commercialisées de quelque façon que ce soit. Puisqu’il ne passera pas par les installations de recyclage ou de compostage, ces dernières recevront des matières plus propres (moins de contamination de déchets) et plus faciles à récupérer. Il y aura également moins de déchets dans les sites d’enfouissement. Les articles suivants ne sont que quelques exemples de ce que vous pouvez jeter dans le troisième sac : sacs d’aspirateur, poussière, couches, produits d’hygiène, vaisselle brisée et sacs de croustilles. Bref, tous les déchets qui ne sont pas recyclables, compostables ou dangereux vont dans le troisième sac.

  • Pourquoi ne se sert-on pas de poubelles ou de bacs au lieu des sacs?

    Après avoir examiné l’option d’un système de collecte à bacs pour les déchets résidentiels, nous avons conclu que les deux systèmes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Le système de sacs fonctionne très bien dans la région depuis des dizaines d’années, et notre système de collecte et de traitement y est adapté. Un tel changement exigerait un investissement considérable pour financer l’achat, la distribution et la gestion des bacs, ainsi qu’un très grand investissement pour l’achat de camions et de véhicules de collecte adéquats. À l’heure actuelle, nous croyons qu’il est préférable de changer notre système une étape à la fois. Une fois que le système de tri à trois sacs sera bien en place, nous pourrons envisager de futures améliorations.

    Le système de collecte et de traitement d’Eco360 et de ses partenaires municipaux est actuellement conçu pour les sacs. Toutefois, nous comptons nous pencher sur ces autres systèmes, qui pourraient représenter une éventuelle amélioration.

  • Avez-vous envisagé d’autres systèmes?

    Après des recherches approfondies, Eco360 a conclu que le système de tri à trois sacs est de loin le plus courant en Amérique du Nord et le meilleur sur le plan du détournement des déchets. Certes, ce système n’est pas employé partout, mais il est très répandu en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique. Vu sa popularité et son succès éprouvé, nous sommes certains qu’il s’agit du système idéal pour notre région. Il fera de la gestion des déchets solides dans le sud-est du Nouveau-Brunswick un processus plus simple, plus durable et plus efficace pour des années à venir.

    Le système de tri à trois sacs connaît beaucoup de succès ailleurs dans le pays, et il continue de prouver qu’il est un des systèmes de tri les plus efficaces et utiles.

  • Les nouveaux sacs entraîneront de nouvelles dépenses. Et si les résidents n’ont pas les moyens d’acheter ces sacs supplémentaires?

    Nous nous sommes longuement penchés sur la question du coût des sacs, et nous en sommes venus à la conclusion que l’ajout d’un troisième sac ne se traduira pas par une grande différence de coût pour les habitants de notre région. En effet, vous ne produirez pas plus de déchets. Vous les répartirez simplement dans trois sacs au lieu de deux. Selon les estimations les plus prudentes, l’ajout d’un troisième sac vous coûtera 25 $ de plus par année, soit 0,48 $ par semaine. Ces estimations se fondent sur l’idée que des résidents déposeront des sacs qui ne sont pas pleins au bord de la rue. Concrètement, si vous attendez que vos sacs soient pleins avant de les sortir, le coût supplémentaire devrait être de moins de 1 $ par année.

    L’ajout d’un troisième sac ne représentera pas une augmentation de coûts considérable pour les résidents, car ces derniers ne produiront pas de déchets supplémentaires. Ils les répartiront simplement dans trois sacs au lieu de deux.  

  • C’est à Eco360 de s’occuper du tri des déchets. Les résidents ne devraient pas avoir à trier leurs propres déchets pour que des employés d’Eco360 soient congédiés.

    L’ajout d’un troisième sac rendra le tri plus efficace, mais Eco360 n’a pas l’intention d’abolir des postes de tri à l’installation de recyclage à cause de ce changement. Certes, la quantité de déchets résidentiels traités dans ces installations diminuera, mais nous recevrons des déchets supplémentaires des immeubles d’habitation et des secteurs industriels, commerciaux et institutionnels. Si nous devons diminuer le nombre de postes de tri, nous affecterons les personnes touchées aux services supplémentaires qu’offrira la Commission.

    La mise en œuvre du système de tri à trois sacs n’entraînera aucune abolition de poste.

  • Où faut-il mettre le troisième sac ou la troisième poubelle dans la maison?

    Nous savons que vous avez aménagé vos maisons avec soin pour répondre aux besoins du système à deux sacs, et que l’adaptation à un nouveau système sera peut-être difficile. Aussi, nous vous proposons des solutions et des idées pour adapter votre cuisine ou votre résidence au nouveau système, par exemple :

    Choisissez les sacs à mettre dans chaque pièce en fonction des déchets que vous produisez le plus dans cette pièce. Par exemple, vous pourriez ne mettre qu’un sac à ordures dans la salle de bains, un sac pour les matières recyclables dans le bureau et les pièces communes, etc. Nul besoin de mettre trois poubelles ou trois sacs dans chaque pièce.

    Dans la cuisine, mettez des poubelles pour les matières organiques et les ordures. Vous pourrez ainsi jeter la plupart de vos déchets de cuisine.

    Si vous avez assez de place, essayez de vous servir d’une seule grande poubelle pour les matières recyclables (vous pourriez la placer dans le garage, dans l’entrée ou dans un placard).

    Puisque vos déchets recyclables devraient être propres, vous pouvez en garder plus pendant plus longtemps sans vous inquiéter des odeurs.

    Vous n’avez pas besoin de mettre trois poubelles dans chaque pièce. Vous trouverez les solutions qui conviennent le mieux à votre ménage à mesure que vous vous habituez au nouveau système.

  • Comment savoir ce qu’il faut jeter dans chaque sac ou savoir si un déchet est recyclable ou compostable?

    Nous savons que l’ajout d’un troisième sac représente un grand changement dans un système de longue date et que les résidents auront besoin d’aide pour s’y habituer. C’est pourquoi nous comptons mener des campagnes d’information et de conscientisation. Nous enverrons notamment à chaque ménage de la région du sud-est un ensemble de sacs bleus, transparents et compostables, un calendrier de collecte et un guide de tri détaillé. En plus de recevoir le guide de tri par la poste, vous pouvez le télécharger sur notre site Web et sur les sites Web de nos partenaires municipaux. Si vous n'avez pas reçu de guide de tri ou que vous souhaitez en obtenir d’autres exemplaires, contactez-nous et nous vous en enverrons d’autres.

    Chaque ménage recevra un nouveau guide de tri, qui sera également facile à consulter en ligne.

  • Eco 360, c’est quoi?

    Eco360 (anciennement la division des déchets solides de la Commission de services régionaux du Sud-Est)

    • Eco360 assure la gestion des déchets dans les comtés de Westmorland et d’Albert.
    • Eco360 est au service de 173 000 personnes dans 65 000 maisons et 16 300 appartements. 
    • Eco360 reçoit les déchets des comtés de Kent et de Kings. 
    • Eco360 est sous la gouverne d’un conseil d’administration formé des maires de quinze municipalités de la région et de quatre représentants des districts de services locaux.
    • Eco360 est la plus grande installation en son genre au Nouveau-Brunswick.
    • Eco360 reçoit plus de 170 000 tonnes de déchets par année.
  • Quelles sont les heures d’ouverture d’Eco 360?

    Heures d’ouverture du bureau

    Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 30

    Heures d’ouverture de l’installation

    Clients Commerciaux

    • Lundi : 7 h 30 à 16 h
    • Mardi : 7 h 30 à 16 h
    • Mercredi : 7 h 30 à 16 h
    • Jeudi : 7 h 30 à 20 h
    • Vendredi : 7 h 30 à 16 h
    • Samedi : 8 h 30 à 14 h
    • Dimanche : Fermé

    Clients Résidentiels

    • Lundi : 7 h 30 à 16 h
    • Mardi : 7 h 30 à 16 h
    • Mercredi : 7 h 30 à 20 h
    • Jeudi : 7 h 30 à 20 h
    • Vendredi : 7 h 30 à 20 h
    • Samedi : 8 h 30 à 17 h
    • Dimanche : Fermé
  • Quelles sont les coordonnées d’Eco360?

    100, prom. Bill Slater (anciennement au 2024, route 128 – chemin Berry Mills)
    Adresse postale : C.P. 1397, Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 8T6

    Téléphone : 506-877-1050
    Télécopieur : 506-877-1060

  • Eco360 publie-t-il des rapports annuels, et le public peut-il les télécharger?

    Oui, le public peut télécharger les rapports annuels d’Eco360 gratuitement. 

  • Le public peut-il visiter l’installation d’Eco360?

    Oui! Veuillez composer le 506-877-1050 et demander à parler à Patrick Michaud-Langis pour toute question concernant les relations publiques et les visites de l’installation.

  • Quels sont les services offerts par Eco360?

    L’installation de déchets solides d’Eco360 offre les services suivants :

    • Enfouissement sanitaire
    • Enfouissement de déchets de construction et de démolition
    • Élimination des résidus domestiques dangereux
    • Élimination des déchets de jardin et du bois propre
    • Élimination des appareils électroménagers
    • Élimination des déchets électroniques
    • Élimination des pneus
    • Installation de récupération de matériaux
    • Installation de compostage
    • Dépôt public
    • Écocentres satellites
    • Centre de réemploi
  • J’ai besoin de renseignements généraux sur le site d’enfouissement sanitaire.

    Les clients commerciaux peuvent se débarrasser de leurs déchets non triés et non recyclables au site d’enfouissement sanitaire (85 $/tonne).

  • J’ai besoin de renseignements généraux sur le site d’enfouissement de déchets de construction et de démolition.

    Les clients commerciaux peuvent se débarrasser de leurs déchets au site d’enfouissement de déchets de construction et de démolition au coût de 25 $/tonne. Ces déchets comprennent notamment les bardeaux d’asphalte, la plaque de plâtre (Gyproc®) et les cloisons sèches, le bois non traité, le bardage, les fenêtres, le béton et la brique, les toilettes, les bains et les appareils de plomberie.

  • J’ai besoin de renseignements généraux sur le site d’élimination des résidus domestiques dangereux (RDD).

    Les résidents peuvent se débarrasser gratuitement de leurs résidus domestiques dangereux au site d’élimination des RDD. Ces déchets comprennent notamment les acides, les produits chimiques, les piles et batteries, les ampoules fluocompactes, les bonbonnes de propane, la peinture, etc. Vous trouverez la liste complète des RDD dans le guide de tri.

    Eco360 propose également des unités mobiles pour la collecte des RDD. Consultez le calendrier de l’unité mobile pour connaître les dates dans chaque région.

    Les clients commerciaux peuvent se débarrasser de leurs RDD au centre EnviroSystems qui se trouve dans notre installation. Composez le 506-862-2750 pour de plus amples renseignements.

  • J’ai besoin de renseignements généraux sur le site d’élimination des déchets de jardin et du bois propre.

    Les clients commerciaux et résidentiels ayant de grandes quantités de déchets peuvent se débarrasser de leur bois propre trié et de leurs déchets de jardin au coût de 10 $/tonne.

  • J’ai besoin de renseignements généraux sur le site d’élimination des appareils électroménagers.

    Les clients peuvent se débarrasser de leurs appareils électroménagers au coût de 80 $/tonne. Ces appareils comprennent notamment les cuisinières, les fours, les réfrigérateurs, les congélateurs, les machines à laver, les sécheuses et les déshumidificateurs.

  • J’ai besoin de renseignements généraux sur le site d’élimination des pneus.

    Les clients peuvent se débarrasser de leurs pneus au coût de 80 $/tonne.

  • J’ai besoin de renseignements généraux sur le site d’élimination des déchets électroniques.

    Les clients peuvent se débarrasser de leurs déchets électroniques au coût de 80 $/tonne, sauf pour les écrans, dont le tarif est de 10 $ chacun. Les déchets électroniques comprennent notamment les ordinateurs, les téléphones cellulaires, les petits appareils de cuisine comme les grille-pain et les cafetières, les téléviseurs, etc. Vous trouverez la liste complète dans le guide de tri.

  • J’ai besoin de renseignements généraux sur le dépôt public.

    Les clients résidentiels et clients de petites entreprises peuvent se servir du dépôt public pour se débarrasser de différents déchets en toute sécurité.

    Gratuit :

    • Sacs bleus, verts et transparents bien triés (réservé aux clients résidentiels)
    • Carton
    • Cendres

    Payant :

    • Sacs bleus et verts de déchets bien triés (75 $/tonne)
    • Sacs d’ordures (85 $/tonne)
    • Déchets de jardin (10 $/tonne)
    • Bois propre (10 $/tonne)
    • Déchets de construction et de démolition (25 $/tonne)
  • J’ai besoin de renseignements généraux sur l’installation de récupération de matériaux.

    Tous les sacs bleus sont acheminés vers l’installation de récupération de matériaux, où on les ouvre pour récupérer les matières recyclables grâce à des processus de tri manuels et mécaniques. Les matières récupérées sont vendues et finalement recyclées en produits et nouvelles matières. Ces matières comprennent notamment les plastiques PET et PE-HD, les métaux comme l’acier et l’aluminium, les pellicules de plastique, les déchets électroniques, le papier journal et le carton.

    En 2015, nous avons recyclé plus de 10 000 tonnes de matières, dont du papier, du carton, des contenants en plastique, des métaux, des boîtes de lait et plus encore, soit l’équivalent de sept camions gros porteurs quittant chaque semaine notre installation avec une pleine cargaison de matières recyclées.

  • J’ai besoin de renseignements généraux sur l’installation de compostage?

    Tous les sacs verts sont acheminés vers l’installation de compostage, où on les ouvre pour éliminer les matières non compostables. On procède ensuite au compostage de la matière organique dans un composteur intérieur, un processus d’environ 45 jours qui tue les agents pathogènes et les graines. On apporte ensuite le compost au composteur à vitres extérieur, puis on l’inspecte et on en détermine la catégorie.

    En 2015, Eco360 a produit plus 8 000 tonnes de compost de catégorie B.

2

  • Est-ce qu’Eco360 ramasse les grandes quantités de carton déjà trié?

    Oui, Eco360 ramasse gratuitement le carton propre trié et mis en ballot. Vous n’avez qu’à nous communiquer votre nom et vos coordonnées et nous vous appellerons dès que nous pourrons envoyer un véhicule chez vous.

3

  • Vous n’avez pas ramassé mon sac. Pourquoi?

    Nous ne ramassons que les sacs bleus, verts et transparents au bord de la rue. Nous ramassons les sacs verts une fois par semaine, et les sacs bleus et transparents toutes les deux semaines. Voici quelques raisons qui expliquent peut-être pourquoi nous n’avons pas ramassé votre sac :

    • Le sac est de la mauvaise couleur pour la semaine, par exemple un sac bleu pendant la semaine de collecte des sacs transparents ou vice versa.
    • Le sac est noir : nous ne ramassons que les sacs bleus, verts et transparents.
    • Le sac contient des déchets dangereux comme une bonbonne de propane, des produits chimiques ou de la peinture.
    • Le sac est trop lourd.
  • Mon sac s’est déchiré quand l’éboueur l’a ramassé, et maintenant mon entrée de garage est pleine de déchets.

    Les résidents doivent veiller à l’intégrité de leur sac, c’est-à-dire s’assurer qu’il peut contenir les déchets et en supporter le poids. La même responsabilité est applicable en ce qui a trait aux sacs de compostage.

  • Comment puis-je savoir si ma collection est annulé ou retardé en raison d'une tempête ou mauvais temps?

    Sud-est Eco360 ne collecte pas de déchets et nous ne prenons donc pas de décisions concernant les annulations de collection. Pour obtenir des renseignements sur les retards et / ou les annulations de la collecte, veuillez communiquer avec votre municipalité ou le ministère de l'Environnement et des Gouvernements locaux si vous vivez dans un district de services locaux. Nous publierons des informations telles que nous les recevons sur notre site Web, les réseaux sociaux et sur l'application Eco360.

    Alma Alma Village: (506) 887-6123
    Beaubassin-est Beaubassin-est : (506) 532-0730
    Cap-Pelé Cap-Pelé NB: (506) 577-2030
    Dieppe Ville de Dieppe N.-B./ City of Dieppe NB : (506) 877-7990
    Dorchester : (506) 379-3030
    Hillsborough : (506) 734-3733
    Memramcook Village de Memramcook : (506) 758-4078
    Moncton City of Moncton / Ville de Moncton : (506) 859-2643
    Petitcodiac : (506) 756-3140
    Port Elgin : (506) 538-2120
    Riverview Town of Riverview : (506) 387-2030
    Riverside-Albert Riverside-Albert Village : (506) 882-3022
    Sackville The Town of Sackville, New Brunswick : (506) 364-4930
    Salisbury : (506) 372-3230
    Shediac Ville de Shediac / Town of Shediac : (506) 532-7000
    District de services locaux : (506) 856-3119

4

  • Quels sont les tarifs d’Eco360?

    • Enfouissement sanitaire (99 $/tonne)
    • Matières recyclables et organiques bien trié (75 $/tonne)
    • Déchets de construction et de démolition non-trié (50 $/tonne)
    • Déchets de construction et de démolition trié (15 $/tonne)
    • Élimination des résidus domestiques dangereux (gratuit pour les résidents)
    • Élimination des déchets de jardin et du bois propre (10 $/tonne)
    • Élimination des appareils électroménagers (99 $/tonne, 10 $/écran)
    • Élimination des déchets électroniques (gratuit pour les résidents, 99 $/tonne + 10 $/écran pour les entreprises)
    • Élimination des pneus (99 $/tonne)
    • Dépôt public
      • Sacs bleus, verts et transparents (gratuit pour les résidents)
      • Sacs bleus et verts bien trié (75 $/tonne pour les clients commerciaux)
      • Sacs d’ordures (99 $/tonne pour les clients commerciaux)
      • Cendres (gratuit)
      • Carton (gratuit)

5

  • Quelles mesures sont prises à l’installation pour déchets solides d’Eco360 pour minimiser les répercussions des activités d’exploitation sur l’environnement?

    Quelles mesures sont prises à l’installation pour déchets solides d’Eco360 pour minimiser les répercussions des activités d’exploitation sur l’environnement?

    Nous avons comme objectif de réduire notre empreinte écologique de bien des manières et nous cherchons toujours de nouvelles solutions. Par exemple :

     

    Notre site d’enfouissement est conçu par des experts pour la collecte et le traitement des substances nocives qui émanent de la décomposition des ordures.

    • Une barrière formée de terre et de géomembranes retient le liquide qui porte le nom de lixiviat.
      • On traite le lixiviat sur place, puis on l’envoie chez TransAqua pour un traitement supplémentaire.
      • Nous avons récemment terminé des rénovations de 3,6 millions de dollars à l’installation de traitement du lixiviat.
    • À l’heure actuelle, la capture et le torchage du gaz d’enfouissement (surtout du méthane) se font sur place.
      • Nous sommes en train de conclure une entente pour l’achat d’un générateur de 1,0 MW qui brûlera le gaz d’enfouissement et produira de l’électricité que nous vendrons à Énergie NB.
      • Nous produirons assez d’électricité pour alimenter plus de 300 foyers en plus de subvenir aux besoins de l’installation!
      • Le potentiel de réchauffement climatique du gaz d’enfouissement est 20 à 25 fois plus puissant que celui du dioxyde de carbone (CO2).

    En détournant plus de matières recyclables et compostables de notre site d’enfouissement, nous prolongeons la durée de vie de ce dernier et diminuons notre empreinte écologique

    Depuis 1996, nous avons détourné plus de 700 000 tonnes (soit 12 terrains de football d’une hauteur de plus de 15 m) de déchets du site d’enfouissement, y compris des matières compostables et recyclables et des déchets de construction et de démolition. Cette quantité de déchets représente l’équivalent de trois nouvelles cellules d’enfouissement et des économies de plus de 6 millions de dollars.

6

  • Existe-t-il une incitation financière pour encourager les consommateurs des secteurs industriels, commerciaux et institutionnels (ICI) à participer au programme de tri à trois sacs?

    Oui, le tarif pour les matières recyclables et organiques bien triées est de 75 $/tonne, par rapport au tarif de déversement ordinaire de 85 $/tonne. La différence de prix devrait augmenter tous les ans. 

  • Tous nos déchets vont dans une benne à ordures. Est-ce que la couleur du sac est importante? Est-ce qu’il faut absolument mettre les déchets dans un sac?

    Vous pouvez jeter les matières recyclables triées dans un sac bleu transparent ou sans sac.

    Vous pouvez jeter les matières organiques triées dans un sac vert transparent ou sans sac.

    Vous pouvez jeter les autres ordures dans tout type de sac ou sans sac.

    Si la collecte des déchets se fait sur le bord de la rue, les règlements pour résidents s’appliquent.

  • Notre entreprise ne produit pas beaucoup des trois flux de déchets. Que devrions-nous faire?

    Nous comprenons que différents types de consommateurs ICI produisent différents flux de déchets. Par exemple :

    Un propriétaire de restaurant pourrait n’avoir besoin que de sacs de matières organiques, et jeter le reste de ses déchets dans le sac d’ordures.

    Un bureau pourrait n’avoir besoin que de sacs de matières recyclables pour le papier et le carton, et jeter le reste de ses déchets dans d’ordures.

  • Nous avons reçu un appel de notre transporteur attitré parce que nos matières organiques ou recyclables n’ont pas été acceptées. Pourquoi?

    Il arrive que l’on vérifie les déchets lors du déversement. Si l’on estime, après un contrôle visuel, qu’ils comprennent plus de 25 % de matières non adéquates, ils ne seront pas acceptés et un tarif de déversement de 85 $/tonne sera exigé.

    Si l’on estime que les déchets sont trop contaminés pour être traités, vous devrez aussi assumer le coût de l’acheminement des déchets rejetés au site d’enfouissement, soit des frais supplémentaires de 50 $/tonne.

7

  • Faut-il vraiment nettoyer les matières recyclables avant de les mettre dans le sac bleu?

    Oui. Nous vous prions d’enlever toute saleté et de rincer l’objet pendant quelques secondes. L’objet doit être assez propre pour ne pas dégoutter sur les autres matières dans le sac ou encore les contaminer.

    Pour le papier d’aluminium, enlevez tous les restants de nourriture et pliez le papier de façon à ce que le côté propre soit à l’extérieur. S’il reste un peu de nourriture à l’intérieur, ce n’est pas grave.

    Pour les contenants de plastique comme les pots de beurre d’arachide, videz le contenant et grattez les parois. Ajoutez un peu d’eau, refermez le couvercle et secouez le contenant pendant quelques secondes, puis videz-le. Si le contenant n'est pas entièrement vide, ce n’est pas grave.

    Les assiettes de papier doivent être vidées, rincées et jetées dans le sac bleu.

    Les boîtes de pizza doivent être vidées de tout restant de nourriture et jetées dans le sac bleu.

  • Comment les résidents peuvent-ils se débarrasser de l’huile et de la graisse de cuisson?

    Vous pouvez jeter les petites quantités d’huile et de graisse dans votre sac vert. Si vous en avez une bonne quantité, comme dans le cas d’une friteuse, apportez l’huile ou la graisse au dépôt ou à l’unité de résidus domestiques dangereux.

  • Où les résidents peuvent-ils jeter leurs sacs d’épicerie et pellicules de plastique?

    Pour faciliter les activités de notre installation, nous vous prions d’apporter vos sacs d’épicerie aux dépôts de recyclage ou de les rapporter à l’épicerie. Vous pouvez aussi apporter vos sacs d’épicerie et autres sacs de plastique à l’écocentre ou à l’unité mobile pour les recycler.

  • Eco360 conseille de mettre le verre dans le sac à ordures. Pourquoi?

    Vous devez jeter vos bouteilles et bocaux en verre ainsi que les morceaux de verre dans le sac à ordures. Dans notre région, le verre n’est pas recyclable parce marché n’y est pas propice. Si vous le pouvez, réutilisez vos objets en verre ou donnez-les à quelqu’un qui saura les réutiliser. Vous pouvez également apporter les bouteilles en verre pour boisson dans un centre de remboursement afin d’être remboursé pour la consignation. La plupart de ces bouteilles seront désinfectées et réutilisées.

  • Où les résidents peuvent-ils jeter leurs essuie-tout, mouchoirs et serviettes?

    Ces produits sont tous recyclables et compostables. S’ils sont secs et assez propres (c.-à.-d. qu’aucun restant de nourriture ou autre résidu ne dégouttera sur les matières recyclables), nous préférons que vous les jetiez avec les matières recyclables. S’ils sont imbibés de nourriture ou d’autre chose (comme des excréments d’animaux, des vomissures, des produits nettoyants, etc.), nous préférons que vous les jetiez avec les matières organiques.

  • Où les résidents peuvent-ils jeter leurs cordes, câbles et fils?

    Pour faciliter les activités de notre installation, nous prions les clients résidentiels et commerciaux de jeter leurs cordes et leurs câbles dans le sac d’ordures. Vous pouvez aussi apporter vos fils (par exemple ceux qui servent aux cordes à linge) à l’écocentre ou à l’unité mobile pour les recycler.

  • Où les résidents peuvent-ils jeter leurs déchets d’animaux?

    Nous préférons que vous jetiez les déchets d’animaux dans le sac d’ordures transparent, mais pourvu qu’il n’y ait pas de plastique, vous pouvez les mettre dans le sac vert de matières organiques les semaines où l’on ne ramasse pas le sac transparent. Ces déchets comprennent notamment les excréments de chien, la litière pour chat, la litière pour hamster ou oiseau, etc. Vous pouvez jeter les excréments de chien dans le sac de matières organiques pourvu qu’ils ne soient pas dans un sac ou qu’ils soient dans un sac compostable ou biodégradable. Ils ne doivent pas se trouver dans un sac de plastique. Vous pouvez jeter la litière pour chat dans le sac de matières organiques pourvu qu’elle ne se trouve pas dans un sac de plastique ou une doublure. Nous vous prions également de ne pas jeter les tapis de propreté pour animaux de compagnie dans le sac de matières organiques. Ils contiennent du plastique, alors mieux vaut les jeter dans le sac d’ordures.

  • Où les résidents peuvent-ils jeter les vêtements et autres tissus dont ils ne veulent plus?

    Tous les textiles vont dans le sac d’ordures. Nous vous encourageons cependant à les réutiliser. De nombreux organismes acceptent d’ailleurs les dons de vêtements. Vous pouvez également apporter les vêtements et tissus à notre centre de réemploi, car notre écocentre entretient des liens de coopération avec des organismes de bienfaisance.

  • Où les résidents peuvent-ils jeter les meubles qui sont brisés ou dont ils ne veulent plus?

    Les meubles font partie des déchets encombrants. Nous vous prions de les apporter à l’écocentre; le tarif est de 85 $/tonne. Vous pouvez également apporter les meubles qui peuvent être réutilisés au centre de réemploi, car notre écocentre entretient des liens de coopération avec des organismes de bienfaisance.

8

  • Quels déchets sont-ils acceptés au dépôt de RDD et y a-t-il des frais?

    Quels déchets sont-ils acceptés au dépôt de RDD et y a-t-il des frais?

    Le dépôt de RDD est gratuit pour les résidents. On y accepte les déchets suivants :

    • Acides, générateurs d’aérosol (avec contenu), adhésifs, antigel et liquides de refroidissement
    • Piles et batteries (pour la maison ou la voiture), eau de Javel et cartouches de butane
    • Produits d’entretien de véhicules, calfeutrage, ampoules fluocompactes, produits chimiques et produits de nettoyage
    • Écrans d’ordinateur et huile de cuisson
    • Diesel et scellants pour entrée de garage
    • Éthanol
    • Engrais, poudre contre les puces, encaustique et cire à parquet et ampoules fluorescentes
    • Essence, colles et adhésifs de contact
    • Herbicides et fongicides
    • Insecticides
    • Kérosène
    • Briquets
    • Médicaments/ordonnances et mercure (thermomètres et thermostats)
    • Encaustique pour métaux, méthanol, essences minérales et huiles et filtres à moteur
    • Vernis à ongles, dissolvant pour vernis à ongles et seringues
    • Produits nettoyants pour le four
    • Peinture, pesticides, produits chimiques pour la piscine et bonbonnes et bouteilles de propane
    • Lames de rasoir, alcool à friction et décapant de rouille
    • Solvants, teintures et vernis